Permis de conduire et code de la route : que faut-il savoir ?

L’usage de la voie publique est soumis à des règlementations strictes que chacun (piétons et conducteurs) doit de respecter. Le Code de la route a été établi dans l’optique d’établir l’ordre et la sécurité sur les routes. La détention d’un permis de conduire est obligatoire pour chaque conducteur et celui-ci doit correspondre au type de véhicule qu’il conduira.

Que faut-il savoir des permis de conduire ?

Le permis de conduire est un document qui atteste le droit d’une personne à conduire un véhicule spécifique. Il lui donne le droit de porter le titre de conducteur. Comme le souligne www.permis-infos.com, le permis de conduire se divise en plusieurs catégories et présente des dispositions et particularités attenantes à chaque type de véhicule. La conduite de cyclomoteur de moins de 50 cc ou de légères voiturettes exige la détention d’un permis AM. Notez que cette catégorie est exclue du régime de permis à points. Le permis B est, quant à lui, affecté à la conduite de véhicules automobiles dont les charges restent inférieures à 3,5 tonnes. Ne sont concernées dans ce cas que les voitures ne pouvant transporter qu’un nombre de passagers limité (moins de 8 personnes au maximum). Pour conduire un quadricycle à moteur ou une voiturette n’exigeant pas la détention d’un permis B, vous devez disposer d’un permis B1. La conduite d’un deux-roues est affectée à la catégorie A. Cette dernière se décline sous trois formes. Le permis A est requis pour la conduite de motos de manière générale. Le permis A1 englobe les motos légères. Le permis A2 s’adresse aux motos de puissances intermédiaires. Les poids lourds destinés aux transports de marchandises ou de matériels nécessitent la détention d’un permis C, C1 ou C1E. Un camion dont les charges excèdent les 7,5 tonnes et qui a une remorque de moins de 750 kg nécessite la détention d’un permis C. Les véhicules concernés par le permis C1 sont ceux ayant une charge comprise entre 3,5 et 7,5 tonnes. Ils peuvent également atteler des remorques n’excédant pas les 750 kg. Les conducteurs de véhicules destinés au transport de personnes (plus de 8 places), le permis D est obligatoire. Si un conducteur dispose d’un permis E, il lui est possible d’atteler une remorque à un véhicule appartenant aux catégories B, C et D.

Le point sur le Code de la route

Le Code de la route englobe toutes les informations et règles de circulations auxquelles tous les conducteurs doivent se conformer une fois sur les routes. Avant de passer le test du Code de la route, il faut suivre une période d’apprentissage. Il vous est possible de suivre une formation spécifique en vous rapprochant d’un établissement d’auto-école ou en ligne. Parmi les établissements qui proposent des formations complètes, vous avez Codes Rousseau. Ne se cantonnant pas à l’apprentissage du Code de la route, cet établissement propose aussi de multiples supports (livres, DVD, etc.). Vous avez la possibilité de tester vos connaissances en passant par l’application en ligne easyweb. Cette dernière vous propose des tests de Code en ligne composés d’une série de 2 400 questions accessibles depuis n’importe quel support. L’usage d’un tel outil va vous aider à assimiler vos leçons et vous permettra d’être mieux préparé pour passer vos tests de code de la route. Outre le fait d’aider les nouveaux conducteurs à décrocher leur permis, Codes Rousseau propose également des stages de récupération de points. Ces stages ont pour objectif d’aider les automobilistes à récupérer des points sur leurs permis et à les sensibiliser sur leurs conduites.

Assurance et système de points

En tant que conducteur, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance auto. Non seulement cela vous couvrira en cas de sinistre, mais, en plus, elle vous évitera d’écoper d’une amende. Une personne n’ayant jamais souscrit à une assurance est considérée comme un jeune conducteur. Au lieu du permis de conduire à 12 points, il recevra un permis probatoire mis en vigueur depuis le 1er mars 2004 et dont le nombre de points initial démarre à 6 points. Sachez que ce nombre peut augmenter chaque année à une condition : que vous ne fassiez l’objet d’aucune infraction impliquant le retrait de points. Pour vous renseigner sur le nombre de points cumulés sur votre permis, il vous est possible d’accéder aux informations y afférant en vous rendant directement sur le site de télépoint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.