Guide d’achat : bien acheter une moto A2

Le premier rêve d’émancipation commence par l’obtention d’un permis moto. Pour les jeunes, détenir un permis A2 est déjà un grand pas en avant. Il ne sera plus question d’attendre maman pour aller à l’école. On peut se balader entre amis plus simplement. On rêve même de conquérir l’horizon avec son deux roues. Mais avant d’en arriver là, il faut commencer par choisir sa moto a2. Voici quelques conseils en la matière qui pourraient vous être d’une grande aide.

Choisir son deux roues : qu’en dit la loi ?

Les détenteurs de permis A2 ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent quand il s’agit de choisir leur véhicule. C’est un comble, mais c’est un gage de la sécurité de tout le monde sur la route. L’administration a émis quelques réserves sur la qualité même du véhicule. Une moto a2 ne doit pas ressembler à un véhicule pour les plus de 24 ans et qui ont un permis de conduire beaucoup plus fourni.

Ces normes dans le choix de votre deux roues ne datent pas d’hier. Depuis 2013, les conducteurs entre 18 et 24 ans ne doivent avoir un véhicule de plus de 35 kW. Bien des années plus tard, avec la sortie du décret de 2014, la puissance a été revue à 70 kW, à condition qu’il n’ait pas eu un débridage du véhicule.

En outre, un rapport de puissance et poids a été rajouté aux conditions requises pour le choix d’une moto A2. Désormais, vous ne pouvez conduire qu’une deux roues ne pouvant faire plus de 0.2kW/kg.

Un véhicule d’occasion ou neuf : tout dépend de vos possibilités

Malgré toutes ses restrictions, choisir une moto a2 est une véritable aventure. Pour les jeunes, la joie et l’excitation seront toujours au rendez-vous. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché. Et vous pouvez choisir un véhicule neuf ou d’occasion. Tout dépend de vos possibilités. Une chose est sûre, plusieurs grandes marques ont sorti depuis quelques années des motos respectant les normes légales. Tel est le cas par exemple de Honda, KTM, BMW, Suzuki, Harley, etc.

Attention cependant, si acheter une bonne occasion peut vous faire faire quelques euros d’économies, il faudrait y repenser à deux fois avant d’opter pour un tel ou un tel. Et pour cause, bien souvent, quelques réparations sont de mise pour remettre en état le deux roues.

Il n’y a rien de mieux que d’acheter dans le neuf pour être sûr de la qualité de production des véhicules. Et si vous n’avez pas assez pour investir dans la marque que vous souhaitez, vous pouvez toujours compter sur les banques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *